Rencontre avec Avataar

Publié: 12 janvier 2012 dans Créateurs, Vitry
Tags:

Comme j’aime bien les petits bonhommes d’Avataar, j’ai souhaité le rencontrer, histoire de savoir qui était ce personnage et ce qui l’avait amené à investir et embellir la ville. Il a très gentiment accepté et on s’est retrouvé au Bar du Marché, un de ces cafés-restos typiques de la ville (si vous venez visiter les graffs de la ville, faites-y la pause déjeuner, vous ne le regretterez pas).

Avataar, rue du 18 juin 1940 - 17

Avataar, rue du 18 juin 1940 - 17

Avataar, carnet de croquis - 03

Avataar, carnet de croquis - 03

Vitry est une ville qui a toujours fait beaucoup pour la culture, l’art dans la ville (ce qui a amené le Macval d’ailleurs), comment a-t-elle accueilli les graffeurs ?

C215 est à l’origine du street art à Vitry, il est arrivé, il a fait ses pochoirs à droite à gauche, les gens ont adhéré, ils ont beaucoup aimé, et c’est la mairie de Vitry, m’a-t-on dit, qui est allé chez lui pour dire qu’il pouvait continuer, qu’il avait le droit. Du coup il a continué, il a fait des choses de plus en plus grandes, il a amené son amie, d’autres artistes,.. ça a donné une bonne image de Vitry, et ça a remonté la cote de la ville, qui n’était pas bonne, on n’en parlait que quand il y avait des problèmes…

Vitry est une ville super sympa, grande, il y a de tout, les gens ne disent plus rien du moment que ça ne nuit pas… Je suis un pur Vitriot, fan de cette ville, C215 est un globe trotteur, Meushay et moi, on a baigné, on a nagé dans Vitry, on a toujours été là.

C’est légal le graffiti ?

La légalité à Vitry, c’est différent, on a le droit, à Paris c’est pas pareil, des artistes comme Miss Tic ont eu de gros problèmes, ils ont du payer des amendes. On n’est pas là pour provoquer, il faut que ça se voit, mais il ne faut pas choquer, il faut que les gens en redemandent, si on met un peu de couleurs dans Vitry, ils ne vont pas se plaindre.

Un jour un gamin est passé et m’a demandé si j’avais le droit faire ça, c’est sa mère qui a dit « Non, il n’a pas le droit, sinon ça ne serait pas marrant. »

Avataar/ Terrain de basket rue St-Germain

Graffeur, c’est ton métier ? 

Aujourd’hui je suis caviste, demain, on verra… Mais j’ai toujours voulu faire du dessin, le street art me passionne pour l’instant, je suis là dedans je continue… ça me permet de rencontrer des gens, ça prend une grande place dans ma vie. Chaque fois que je vais à la Fnac, j’achète des livres, j’en ai une pile comme ça !

Je me considère comme un artiste mais pas encore accompli, je viens juste de débuter, 8 ou 9 mois… je fais ça parce que j’aime ça, on verra dans l’avenir si je suis encore là, si j’arrive à me faire un nom, à me différencier des autres artistes.

Je suis né le 12 janvier 90, bientôt 22 ans, quelle horreur ! A la base j’ai toujours été un grand amateur de dessins, alors j’ai fait mes études à Cherioux, j’ai passé un bac pro, je voulais faire de la BD, je dessinais tout le temps… J’ai eu le diplôme, mais après j’ai un peu décroché, il y a beaucoup de monde dans le domaine, j’ai cherché ce qui me plaisait, et j’ai voulu créer des vêtements ; j’ai fait des prototypes de tee-shirts et j’ai cherché une boite, mais je n’ai pas trouvé. 

Je suis entré dans la cave à vin un peu hasard, grâce à mon père, pour avoir du travail au lieu de rester à la maison à ne rien faire, et ça me plait beaucoup, on apprend des choses sympas, j’aime beaucoup le commerce, le contact avec le client… 

Avataar, carnet de croquis - l'animateur de Vitrycitygraffiti

Avataar, carnet de croquis - l'animateur de Vitrycitygraffiti

Comment es-tu venu au graffiti ?

« Meushay est un voisin, on s’est rencontré il y a quelques années, je lui ai filé un coup de main pour décharger sa voiture, on discute et il me dit « je fais un petit bonhomme avec trois dents », et moi je m’intéressais un peu au graffiti, et je prenais le bus pour aller à l’école, je voyais ce bonhomme sur un grand mur… on a sympathisé. 

Un jour j’ai voulu faire un pochoir, je lui ai demandé deux trois bombes et j’ai commencé, ça m’a plu, j’ai continué, j’en ai fait d’autres.

Le premier pochoir, je l’ai fait avec un ami, dans le sentier Tissebarbe,  c’était un soir j’avais une bombe, je m’en foutais partout, dès qu’on voyait une voiture on se planquait,  on était complètement parano ! (voir ce graff dans un précédent article)

Et puis un dimanche, je suis revenu du travail j’avais les mains qui me brûlaient, il fallait que je graffe, il fallait que j’y aille , c’était l’après-midi, je suis sorti je me suis trouvé un coin tranquile et j’ai posé un pochoir, il a avait des gens qui regardaient, « ah c’est sympa ce que vous faite », j’aime bien tchatcher avec les gens, Vitry c‘est aussi leur ville, c’est bien de prendre la température, j’aime savoir ce qu’ils pensent… et les gens adhèrent, alors il faut trouver les lieux. Depuis, je ne sors que le jour.

Avataar, carnet de croquis - 08

Avataar, carnet de croquis - 08

Parle-moi de tes oeuvres ?

Je m’intéresse à tout, j’essaie de faire de petits clins d’oeil, à la bande dessinée (Tintin et Haddock), au jeu vidéo (Mario), à des oeuvres connues comme La Joconde, tout le monde connaît… Tintin je voulais aussi faire mon petit hommage, à cause du film. D’un coup d’oeil les gens reconnaissent, il voient un petit bonhomme roux avec une houppette, tout de suite ils reconnaissent, ils savent qui sait. Je n’ai pas vu beaucoup de pochoiristes qui fasse de l’humour, je trouve que ça change,… J’aime bien Meushay qui fait aussi ses petits bonhommes.

Space invader fait ses oeuvres en haut des murs, moi je fais en bas… les gosses sont petits, ils vont les repérer facilement, ça fait un peu comme les schtroumpfs, des petits personnages qui vivent dans la ville.

Je devais être uniquement pochoiriste, mais en ce moment il fait mauvais, alors je bombe. Je fais des pochoirs sur de simples feuilles cartonnées, j’ai aussi un grand rouleau de papier d’apprêt, c’est épais et résistant, je fais mon dessin dessus, après je découpe, ça résiste. J’essaie de faire des pochoirs uniques, mais je les garde pour les retravailler, éventuellement… Mario je ne l’ai fait qu’une fois, il faut que chaque oeuvre soit unique.

Je fais un peu de tout, bombe, aquarelle, acrylique, portraits quand j’ai le temps (pas en ce moment), sculpture… j’ai horreur de la tablette graphique, j’aime le contact avec le papier, la bombe il faut du recul, j’aime quand le dessin se crée sous la main, j’aime le pochoir parce qu’il faut d’abord dessiner, decouper, il y a toujours le contact avec le papier… Quand je suis dans le métro, je m’entraîne à faire des portraits, il faut aller vite, les gens vont descendre, je fais des portraits, des petits bonshommes aussi.

On me dit toujours qu’Avataar, ça part du film, mais un avataar sur internet, c’est une image qui représente quelqu’un, et moi je dessine des gens, des bonshommes… Les deux A, je ne sais pas pourquoi, c’est venu comme ça… Je n’aime pas la signature du nom toute bête, j’aime les symboles, comme celui de C215. Dans ma signature, il y a toutes les lettres d’Avataar » (et il montre effectivement les lettres une à une dans sa signature… pas facile à trouver !)

Est-ce que tu aimes découvrir les oeuvres de tes confrères ?

Ce que j’aime c’est me perdre dans Paris, vers mouffetard, Montmartre, le 20ème, j’aime marcher dans paris, je suis place d’Italie je vais jusqu’à République, par Châtelet, j’aime me perdre… J’aime bien découvrir des choses, on me dit tu vas à tel endroit, tu va voir des oeuvres… après c’est à moi de trouver, j’aime bien qu’on me laisse chercher. Par exemple, Fred le chevalier à Vitry, je ne sais pas où il est, je ne suis pas allé voir la localisation sur ton blog. J’ai une amie qui est dans une école d’art, pourtant grâce à moi elle voit plus de choses, je suis toujours en train de regarder partout : elle passe tous les jours au même endroit et moi je vois des choses qu’elle ne voit pas… 

Du fait que je n’ai pas de voiture j’ai un oeil de piéton, je prends le temps de regarder, on passe dans une rue on ne voit rien, on va dans l’autre sens on voit, par exemple le petit Alice rue Guy Moquet, sur un boitier, il n’y a qu’un seul côté peint. 

Oui, comme le C215 au fond d’une boite au lettres rue Manouchian, il faut longer la porte pour le voir… Il y en a même à l’intérieur es cages d’escaliers…

Avataar, carnet de croquis - 09

Avataar, carnet de croquis - 09

Vitry aujourd’hui ? 

C’est un peu calme en ce moment, C215 voyage de droite à gauche, il y a eu Kashink, Gaia, avec qui j’ai été parlé, très sympa… il faudrait que de nouvelles personnes viennent, qu’il y ait de nouvelles têtes, des gens qu’on ne connaisse pas qui viennent spontanément. J’aime bien aller sur les lieux du crime quand ça se passe, comme l’autre jour il y avait Némi Uhu et Céleste, avec Nath Oxygène qui photographiait.

Tu as des projets ? 

Avec Meushay, c’est bientôt notre anniversaire, alors on va faire quelque chose ensemble, c’est une surprise… J’ai aussi envie de faire un pochoir avec quelque chose comme un jeu de piste, pour que les gens cherchent. »

 

Merci à Avataar pour avoir essuyer les plâtres avec cette première interview sur Vitrycitygraffity ! (j’ai des progrès à faire, je parle presque autant que lui, je m’auto-interview en même temps, pas malin ça !)

cliquez sur une vignette pour ouvrir le diaporama


Publicités
commentaires
  1. nico94400 dit :

    Merci encore 😉

    • varaderomania dit :

      Une première interview sur Vitrycitygraffity. Super et Merci.
      Pour en connaitre ou en savoir un peu plus sur l’Artiste (son parcours, ses goûts, sa façon de travailler) une très bonne initiative.
      Merci à Avataar pour ces informations, de l’ouverture du carnet de croquis et surtout en attente de tes nouveaux graffs en 2012

  2. nico94400 dit :

    Une de mes resolution pour 2012 est de penser un plus a moi. J’en profiterait donc pour prendre plus de temps a faire de nouvelle oeuvres. J’espere aussi prendre du galon, ca me motivera encore plus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s