Archives de la catégorie ‘Uncategorized’

Après un trop long temps d’arrêt, Vitrycitygraffiti renaît sous la forme de Vitry’n Urbaine, association pour la connaissance du street art à Vitry et des artistes vitriots… Pour le moment seule la page facebook a été créée, la seconde étape sera un nouveau blog…

VitrynUrbaine

Publicités

Bonne année 2014

Publié: 31 décembre 2013 dans Uncategorized

On a bien besoin de la baguette magique de C215 pour nous concocter une nouvelle année pleine de joie et d’espoir,… Vitrycitygraffiti souhaite aux Vitriots, et aux estrangers tous bienvenus dans notre ville, une nouvelle année pleine de bonheur, que tous vos voeux se réalisent et que la vie vous soit douce et agréable… Bonne année 2014 à toutes et tous !

 

C215 / 173 rue André Maginot

See on Scoop.itMéli-mélo de graffitis

CULTURE – Le graffeur JonOne, 50 ans, né à New York, vivant à Paris depuis 1987, attaque le marchand Warren Levy, le 7 janvier 2014, au Tribunal de Grande Instance de Paris pour avoir commandité 23 faux tableaux de JonOne.

See on www.huffingtonpost.fr

See on Scoop.itMéli-mélo de graffitis

Infos, analyses et enquêtes sur l’actu du bout du monde et du coin de la rue, délivrées dans la bonne humeur par Ali Baddou et ses chroniqueurs.

See on www.canalplus.fr

Présent sur les murs de Vitry et Paris, Rodriguez-Gerada l’est aussi dans la galerie Mathgoth qui a ouvert récemment dans le 13ème arrondissement, 34 rue Hélène Brion. Rodriguez-Gerada est un des rares artistes dont les œuvres pour les galeries sont proches de celle de la rue : et pour cause, il a mis au point une technique qui lui permet d’enlever les vieux crépis des murs catalans et de les maroufler ensuite sur panneaux de bois. L’impression qui en résulte est donc au final très proche de l’oeuvre in situ. Seule la rue et ses passants manquent !

Vous avez jusqu’au 9 novembre 2013 pour voir l’exposition.

Le site de la galerie Mathgoth.

Rodriguez-Gerada-1

Peintre cubain élevé aux Etats-Unis et vivant en Espagne, Jorge Rodriguez-Gerada peint des anonymes géants sur les murs décrépis des villes, dans une technique hyperréaliste très particulière qu’il est seul à utiliser dans le monde du street art : le fusain. Au fil du temps, l’oeuvre se dégrade, s’atténue, et finit par disparaître. A Vitry le support est différent, qu’en sera-t-il de la vie l’oeuvre dans les mois qui viennent ?

Au delà du street art, Jorge Rodriguez-Gerada touche aussi au land-art en réalisant de gigantesques portraits uniquement visibles du ciel comme celui-ci.

La biographie de Rodriguez-Gerada sur le site de la galerie Mathgoth, où à lieu son exposition, qui fera l’objet d’un prochain article.

Vitry street art mai 2013-14

Vitry street art mai 2013-15

Vitry street art mai 2013-16

See on Scoop.itMéli-mélo de graffitis

ART – Jorge Rodriguez-Gerada aime les portraits… les grands portraits. Il les réalise généralement sur des immeubles, mais cet artiste américano-cubain s’attaque aussi à des terrains de plusieurs hectares.

See on www.huffingtonpost.fr