Articles Tagués ‘Liliwen’

Un mur, ça va, ça vient…

Publié: 9 novembre 2013 dans Créateurs, Vitry
Tags:, , ,

Le propre des graffs est d’être éphémères… Et Vitry n’échappe pas à la règle : pour que de nouveaux artistes puissent venir peindre ils faut parfois que d’autres disparaissent. Les raisons en sont multiples, mais Vitry, ville tolérante pour le street art, est aussi une ville qui fait attention à ses habitants, et quand des oeuvres gênent trop de monde par leur thème ou leur style, il arrive qu’on les recouvre… C’est la vie normale du street art…

Ici des oeuvres que vous ne verrez plus : Beerens remplacé par Cern, et Liliwen qui cède sa place à Etnik… le tout das la cité St-Germain, à l’entrée du passage Joliot-Curie.

Beerens

Beerens

Beerens

Beerens

Cern

Cern

Cern

Cern

Cern

Cern

Liliwen / Parking rue St-Germain

Liliwen

Etnik

Etnik

Liliwen à Vitry

Publié: 1 décembre 2011 dans Créateurs, Vitry
Tags:
Je sais ce que j’aime dans ces graffitis, peintures ou pochoirs, c’est le retour du dessin, du trait. On l’avait un peu oublié, dépassé qu’il était par la couleur, le geste, les installations et autres concepts. Le street art lui redonne ses lettres de noblesse en même temps qu’une dimension monumentale qui lui convient parfaitement, et à côté de Roa ou Ben slow, le « crayon noir » investit les murs de Vitry.
Liliwen, 87 avenue du groupe Manouchian

Liliwen, 87 avenue du groupe Manouchian

Liliwen, 87 avenue du groupe Manouchian

Liliwen, 87 avenue du groupe Manouchian

Liliwen, 87 avenue du groupe Manouchian

Liliwen, 87 avenue du groupe Manouchian

Liliwen / Parking rue St-Germain

Liliwen / Parking rue St-Germain

Divers / Parking rue St-Germain

Divers / Parking rue St-Germain

Liliwen / place Jean Martin

Liliwen / place Jean Martin

Crimes of Minds – Projet graffiti – Fresques murales à Brest avec des artistes internationaux – Interviews – Street-art et Graffiti | FatCap.

« Je suis une artiste qui opère notamment dans l’art urbain depuis quelques années maintenant. Très attirée par l’urbex de par l’âme de ces lieux qu’on peut encore pressentir (lieux auxquels j’aime ajouter ma pâte et m’en inspirer car ils sont moteurs d’émotions), j’ai pratiqué également dans les rues de Londres, Bristol, Paris, Vitry, Rennes et Brest. Avec pour objectif d’étendre davantage ce périmètre et d’investir au fil du temps les rues de Berlin, Rome ou encore Sao Paulo. Lorsque l’on goûte à l’appel de la route (et de la rue), il est difficile de s’en détacher.

Parallèlement à cela j’ai été amenée à exposer mon travail sur différentes villes comme celles citées ci-dessus, principalement en France, Angleterre et Espagne et début septembre également à Milan (Italie) pour Inner Walls & Urban Painting en compagnie d’artistes comme Ananda Nahu, Faith47, B-Toy, Alice Pasquini, Alita (Orticanoodles), etc.

Je suis un électron libre, travaillant en solo mais collaborant régulièrement avec des musiciens et autres artistes, rarement sur un seul projet à la fois. »

Lire la suite sur Fatcap

http://www.fatcap.org/video-2972.swf